Fêtes

Un certain nombre de fêtes jalonnent (ou ont jalonné) notre année.
Certaines ont changé de visage (Noël, par exemple), certaines sont en voie de disparition (Saint Nicolas ou Chandeleur) tandis que d’autres veulent nous être imposées par la culture américaine (Hallowen) ou par gourmandise commerciale (fête des grand-mères, Saint Valentin entre autres).
Il faut savoir que toutes sont en rapport
       ¤ soit avec une religion (païenne ou chrétienne),
       ¤ soit avec une volonté de marquer des temps en rapport avec le régime politique du pays (fête nationale le 14 juillet, fête des mères « inventée » par Pétain pour son programme « Travail, Famille, Patrie », …),
    ¤ soit pour commémorer des grands évènements de l’histoire du pays (8 mai, 11 novembre, …),
      ¤ soit pour favoriser le commercial,
      ¤ soit, plus récemment pour créer un évènement culturel (fête de la musique).
Nous ne traiterons ici que des fêtes instituées antérieurement à 1914 et réputées comme « fêtes traditionnelles », c’est à dire ancrées dans la vie quotidienne de nos ancêtres comme points de repères du déroulement de l’année.

Publicités